Le bodylanguage, comprendre sans écouter.

Bienvenue dans ce nouvel article ! Aujourd’hui on va étudier un thème dont je me suis intéressé ces dernières semaines. Ce dont je souhaite te parler est le langage corporel ou bodylanguage. Pour cet article, j’ai lu le livre d’Allan & Barbara Pease « The definitive book of body language ». Le but est d’apprendre à lire les attitudes des autres simplement en observant leur gestes. Ce livre est extrêmement complet et fais près de 400 pages. C’est donc plutôt compliqué de tout expliquer ce qu’il y a à savoir sur le bodylanguage en un article. C’est pourquoi j’ai décidé de vous apprendre l’importance de connaître cette thématique.

 

Introduction

Je souhaiterais commencer avec la citation au début du livre dont je me suis inspiré pour cet article:

Ce livre est dédié à tous ceux qui ont une bonne vue mais qui ne voient pas.

Ce que l’auteur veut dire par là, c’est qu’on peut avoir une très bonne vue mais que cela n’a rien à voir avec la compréhension de ce que l’on voit. En discutant avec une personne, ce sera plus facile de comprendre ces vrais intentions en observant son langage corporel qu’en écoutant ses dires.

Le but d’étudier le langage corporel est simplement de comprendre les intentions des gens en les observant. C’est très facile de mentir avec des mots mais beaucoup plus compliqué de mentir avec son corps. Lorsque l’on discute avec quelqu’un, on est focalisé sur ce que l’on a à dire et non sur notre posture ou sur nos gestes. Notre subconscient est responsable de notre attitude pour la plupart des gens. Seuls les plus entraînés sont capables de cacher leur vraie intention en travaillant sur leurs gestes et leur attitude.

 

La vérité sort de la bouche des enfants

Lorsque l’on dit que la vérité sort de la bouche des enfants, ce n’est pas tout à fait vrai car les enfants mentent aussi. La différence avec les adultes est la simplicité à remarquer un mensonge de la part d’un enfant. C’est par instinct que nous arrivons facilement à comprendre quand un enfant ment alors que c’est plus compliqué avec un adulte. Mais cela a tout simplement à faire avec le bodylanguage. Effectivement, un enfant ne connait pas le bodylanguage et encore moins le contrôle. C’est pourquoi il est facile de connaître les intentions et surtout la vérité de la bouche d’un enfant. Pas par rapport à ce qu’il dit mais par rapport à son attitude.

L’instinct d’un enfant dit que quand il ment il va mettre sa main devant sa bouche, car inconsciemment, il ne veut pas mentir et il sait que ce n’est pas bien. C’est ainsi simple de reconnaître lorsqu’un bambin ment. Il met sa main devant sa bouche, évite le regard de ses parents et n’arrive pas à rester sur place, calme.

 

Un enfant devient un adulte

Nous venons de voir comment se comporte un enfant lorsqu’il ment. Mais comment se comporte donc un adulte lorsqu’il ne dit pas la vérité. Le bodylanguage est moins facilement lisible sur un adulte que sur un enfant, mais il est tout de même perceptible. Nous avons vu que lorsqu’un enfant ment, il met sa main devant sa bouche, ne regarde pas les gens dans les yeux et n’arrive pas à rester calme. A force d’expérience, il est facile de comprendre les signes du mensonge car c’est l’attitude la plus simple à décrypter. Voilà pourquoi les enfants comprennent rapidement pourquoi les gens remarquent qu’ils mentent et quels gestes éviter. Voici donc les gestes que fait un adulte en mentant. Il reste toujours ce mouvement inconscient de se cacher la bouche mais c’est trop évident et un adulte ne le fait pas. Il ne peut tout de même que rarement s’empêcher de se toucher les lèvres ou le nez avec son index. Contrairement à un jeune enfant, une personne avec plus d’expérience tend à regarder fixement son interlocuteur dans les yeux. Une jeune personne remarque rapidement que lorsque quelqu’un ment, par exemple à la télévision, le personnage évitera le regard d’autrui. C’est pourquoi la jeune personne s’adapte pour qu’on ne remarque pas le mensonge et fixe donc intensément son interlocuteur avec des grands yeux. Etant donné que le bodylanguage a beaucoup d’importance pour savoir si quelqu’un ment, il se peut qu’un menteur évite tout mouvement. La personne qui s’y connait un peu essaiera avant tout d’éviter de se toucher le nez ou de faire des mouvements que quelqu’un pourrait interpréter comme bizarres. Le fait de ne pas bouger du tout pendant une conversation n’est absolument pas naturel et sera remarqué.

Le plus simple est de ne pas mentir ou d’être un expert en bodylanguage !

 

Les 6 secrets du bodylanguage attrayant

Dans ce paragraphe je souhaite expliquer six points qui font qu’une personne à l’air sympa et attrayante.

Le premier point ou plutôt partie du corps est le visage. Ne pas garder un visage fermé et sourire est très important pour être attrayant. Animer son visage avec des émotions et surtout sourire en montrant ses dents sont les bases.

Ensuite, il faut faire attention à ses gestes. C’est important de ne pas faire comme expliquer au-dessus, ne pas bouger du tout. Être vivant et expressif sans surfaire ses gestes est la balance à trouver.

Le mouvement de la tête est le troisième point auquel il faut faire attention. Pour qu’une personne remarque qu’elle est écoutée, il est bien hocher la tête régulièrement sans surfaire de nouveau. En même temps, garder son menton haut est une preuve de confiance en soi.

Il faut trouver la bonne balance entre fixer quelqu’un das les yeux et éviter son regard. En regardant trop quelqu’un dans les yeux, l’interlocuteur pourrait se sentir mal à l’aise. En même temps, éviter le regard de la personne avec qui tu discutes pourrait lui faire penser que tu es intéressé.

Respecter les zones d’intimité des gens. Pour que personne ne se sente mal à l’aise, c’est bien de respecter les zones d’intimité de ses interlocuteurs. Cela signifie simplement ne pas être trop près ni trop loin de son interlocuteur.

Utiliser la technique du miroir. Cette technique est très intéressante car elle permet simplement de se mettre sur la même longueur d’onde que la personne avec qui l’on discute. Cette technique est simple, il suffit d’exprimer le même langage corporel que la personne en face de toi. Il ne faut pas que ce soit évident bien sûr, le but est que la personne ne se demande pas pourquoi tu imites ses gestes mais qu’elle soit inconsciemment flattée que tu sois d’accord en ayant le même bodylanguage.

 

 

Merci d’avoir lu cet article et à bientôt !

DES CADEAUX !

En cliquant sur le bouton ci-dessous tu trouveras tous les contenus gratuits que j'ai à t'offrir !

Merci d’avoir lu cet article, n’hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux et surtout, n’hésite pas à t’abonner à ma newsletter ! Tu recevras un mail quand un article sort et chaque jeudi pour une petite surprise réservée à ceux qui me suivent !

0 commentaires